bien-faire

bien-faire

⇒BIEN-FAIRE, subst. masc.
Rare, vieilli
A.— Art de faire bien :
1. Leur influence n'est abrutissante que pour celles qui les dédaignent et qui ne savent pas chercher ce qui se trouve dans tout : le bien-faire. L'homme qui bêche ne fait-il pas une tâche plus rude et aussi monotone que la femme qui coud? Pourtant le bon ouvrier qui bêche vite et bien ne s'ennuie pas de bêcher et il vous dit en souriant qu'il aime la peine.
G. SAND, Histoire de ma vie, t. 3, 1855, p. 431.
B.— Pratique du bien. [Le] penchant de notre nature vers le bien-faire (J. JOUBERT, Pensées, t. 1, 1824, p. 277) :
2. Les hommes sérieux [de l'Antiquité] concevaient ... comme idéal de la société un développement tourné exclusivement vers le dévouement à la patrie et le bien-faire.
RENAN, L'Avenir de la sc., 1890, p. 72.
Rem. ,,Inus.`` (Lar. 19e), ,,vx`` (Nouv. Lar. ill.), ,,vieilli`` (DG), ,,rare`` (QUILLET 1965).
PRONONC. ET ORTH. — Dernière transcr. dans DG : byin-. GATTEL 1841 écrit bienfaire, en un mot. Bien-faire, avec trait d'union (supra ex. 2); cf. bien-dire.
ÉTYMOL. ET HIST. — Ca 1260 bienfere (B. LATINI, Trésor, 1, 12, 4 dans QUEM.) — St François de Sales dans HUG.; repris par J. Joubert supra.
Composé de bien adv. et de faire.
STAT. — Fréq. abs. littér. :3.

bien-faire [bjɛ̃fɛʀ] n. m. invar.
ÉTYM. 1265, bienfere; de bien et v. faire, un v. bienfaire a été employé jusqu'au XVIIIe. → Bienfait.
Vieux.
1 Action de faire du bien. || Le bien-dire ne dispense pas du bien-faire.
2 Habileté, fait d'agir avec habileté. Savoir-faire.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Нужна курсовая?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bien-faire — (biin fê r ) v. n. Faire plaisir, faire du bien à quelqu un. Il se plaît à bien faire à tout le monde. •   Sa première inclination est de nous bien faire, BOSSUET Bonté, I. •   Il reçoit comme un bienfait, quand nous lui donnons le moyen de nous… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Qu'est-ce que ça peut bien faire à une abeille ? — Does a Bee Care? Does a Bee Care? est une nouvelle d Isaac Asimov (1957) publié dans plusieurs recueils de nouvelles, notamment Cher Jupiter (ISBN 2207302334) et Le Robot qui rêvait ((en) Robots Dreams, ISBN 2290023884). Il est traduit en… …   Wikipédia en Français

  • Ça commence à bien faire — ● Ça commence à bien faire indique la lassitude, l exaspération …   Encyclopédie Universelle

  • faire — 1. (fê r) Au XVIe Siècle, d après Bèze, les Parisiens prononçaient à tort fesant au lieu de faisant ; c est cette prononciation des Parisiens, condamnée alors, qui a prévalu ; on prononce aujourd hui fe zan, fe zon, fe zê, fe zié), je fais, tu… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • faire — Faire, act. acut. Vient de l infinitif Latin Facere, ostant la lettre c. Facere, agere. L Italien syncope, et dit Fare. Faire de l argent à son creancier, Pecunias conquirere ad nomen eradendum ex tabulis creditoris. Faire argent, Conficere… …   Thresor de la langue françoyse

  • faire — FAIRE. v.a. Ce Verbe est d une si grande estenduë, que pour en marquer tous les sens, & tous les emplois, il faudroit faire presqu autant d articles, qu il y a de termes dans la Langue, avec lesquels il se joint. On ne s est proposé icy, que de… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • bien — 1. (biin ; l n ne se lie jamais : ce bien est à moi, dites : ce biin est à moi, en donnant à biin la nasalité qui est dans in digne, et non ce biin n est à moi) s. m. 1°   Ce qui est juste, honnête. Le bien et le beau. Le bien et la justice… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • bien — Bien, Monosyllabe, tantost est nom masculin, et signifie ores, ce que chacun possede à luy appartenant, Bona. Comme c est mon bien, Meum est patrimonium, Et se divise en meuble et immeuble, qu on dit plus usitéement au pluriel, biens meubles, et… …   Thresor de la langue françoyse

  • bien-dire — [ bjɛ̃dir ] n. m. inv. • 1593; de 1. bien et 1. dire ♦ Littér. Art de bien parler, de s exprimer avec facilité dans un langage agréable. ⇒ éloquence, rhétorique. ● bien dire nom masculin invariable Littéraire. Art de s exprimer d une façon… …   Encyclopédie Universelle

  • BIEN (SOUVERAIN) — BIEN, SOUVERAIN BIEN. SECTION PREMIÈRE. De la chimère du souverain bien.     Le bonheur est une idée abstraite composée de quelques sensations de plaisir. Platon, qui écrivait mieux qu il ne raisonnait, imagina son monde archétype, c est à dire… …   Dictionnaire philosophique de Voltaire

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”